Le Malpertuis

Le Malpertuis à Satillieu


Caractéristiques générales

Situés entre le massif central et la vallée du Rhône, les bassins versants des rivières de l’Ay et de l’Ozon se situent dans le Haut Vivarais, au Nord du département de l’Ardèche.

De taille assez modeste (environ 160 Km²), les bassins versants Ay-Ozon sont entourés au nord par celui de la Cance et au sud par celui du Doux.


Le bassin versant de l’Ay

La carte des bassins versants Ay-Ozon

La Carte

La rivière d’Ay prend naissance à Satillieu à la confluence de deux ruisseaux :

→ Le Nant, qui draine un bassin de 27 km² et qui prend sa source à Saint-Symphorien-de-Mahun, au lieu dit «Combes du Nant» (1200m).

→ Le Malpertuis, qui prend sa source au col des Faux à Lalouvesc (1020m) et possède un bassin versant de 23 km².

Sur l’amont du bassin versant les nombreux ruisseaux drainent une multitude de petites combes à écoulement pérenne alors qu'à l'aval le bassin versant se resserre considérablement. Les principaux affluents de l'Ay sont la Couranne, le Furon et le Mézayon. Ces petits ruisseaux s'assèchent volontiers en période estivale.

À sa confluence avec le Rhône à Sarras, à 130m d’altitude, l’Ay a parcouru environ 32 Km et dévalé près de 1000m de dénivelé.


Le bassin versant de l’Ozon

Cascade dans les gorges de l’Ozon

La Cascade

L’Ozon naît de la confluence du ruisseau de Belhomme et du ruisseau des Cots de Simondon sur la commune de Saint Victor. Des sources situées dans les monts du Haut-Vivarais vers 550m d’altitude au confluent avec le contre-canal du Rhône, l’Ozon réalise un parcours de 14km sinueux et souvent taillé en gorges.

Il est alimenté par une dizaine de petits torrents permanents (dont les principaux sont le Rancure et le Balandreau) et par de nombreux écoulements intermittents de fond de vallons. En tête de bassin le cours d’eau est noyé dans un barrage : la retenue des Meinettes, d’une superficie de 14 ha et d’un volume de stockage de 850 000 m3, qui est utilisée pour l’irrigation.