Qu'est ce qu'une zone humide ?

La loi sur l’eau du 3 janvier 1992 donne une définition juridique des zones humides. Il s’agit de « terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quant elle existe, est dominée par des plantes hygrophiles (qui aime l’eau) pendant au moins une partie de l’année ».


Les zones humides du territoire Ay/Ozon

Les milieux humides sur les bassins de l’Ay et l’Ozon se répartissent essentiellement autour des principaux cours d’eau et également sur les plateaux des deux sous bassins (St Jeure d’Ay et Quintenas). On dénombre un total de 56 zones humides supérieures à un hectare sur pour une superficie de plus de 290 ha.


Carte

Le terme « zones humides » regroupe un ensemble de milieux parmi lesquels les prairies humides, les boisements en bords de cours d’eau, les mares,…


Rôles et fonctions des zones humides

Pendant des siècles, les zones humides ont été drainées et asséchées par méconnaissance, souvent considérées comme impropres et insalubres. Ce n’est que récemment que l’homme a pris connaissance de la valeur et de l’intérêt des zones humides.

Les zones humides remplissent des rôles essentiels pour le maintien des équilibres écologiques et rendent de nombreux services – gratuits ! – à la collectivité :

→ filtres épurateurs naturels qui participent à l’amélioration de la qualité des eaux,

→ régulateurs du volume des eaux en diminuant l’intensité des crues et en soutenant le débit des rivières en période d’étiage,

→ réservoirs de biodiversité en accueillant de nombreuses espèces végétales et animales,

→ espaces de production agricole (pâturage, fauche) et piscicole,

→ patrimoine culturel et paysager,…

Les zones humides jouent ainsi un rôle important dans la gestion qualitative et quantitative de la ressource eau. Il est ainsi du devoir de tous de préserver les zones humides, biens communs du territoire.


Vers une politique de préservation des zones

Conscient de la richesse et de la fragilité de ces milieux, le SIVOM a signé une convention de partenariat avec le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes pour la mise en place d’actions en faveur des zones humides du territoire.


La prairie humide

Pour aller plus loin...