Nos partenaires :


Les principaux partenaires financiers

L’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse


logo

La gestion de l’eau en France est organisée autour de bassins hydrographiques, délimités de manière naturelle par les lignes de partage des eaux. Il existe 6 agences de l’eau en France métropolitaine qui interviennent sur les grands bassins hydrographiques : Artois-Picardie, Rhin-Meuse, Seine Normandie, Loire Bretagne, Adour Garonne, Rhône-Méditerranée et Corse.

Les Agences de l’Eau, établissements publics de l’Etat sous la tutelle du Ministère du développement durable, ont pour missions de contribuer à améliorer la gestion de l’eau, de lutter contre sa pollution et de protéger les milieux aquatiques.

Pour agir, les Agences de l’eau perçoivent des redevances sur les usages de l'eau selon les principes “préleveur-payeur” et “pollueur-payeur”. Le produit de ces redevances permet d'apporter des aides financières aux actions d'intérêt commun menées dans le domaine de l'eau par les collectivités locales, les industriels, les agriculteurs, les associations…. , selon le principe “qui protège les milieux est aidé”. L’Agence de l’Eau RMC est ainsi le premier financeur du Contrat de Rivières Ay-Ozon.


région Auvergne Rhône-Alpes


logo

La région Auvergne Rhône-Alpes est l'une des 26 régions françaises. Cette collectivité est composée de deux assemblées : le Conseil régional et le Conseil Economique, Social et environnemental régional (CESER).

Les compétences du Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes touchent de nombreux aspects de la vie quotidienne des citoyens tels que les transports, le développement économique et l’emploi, l’aménagement du territoire, la formation professionnelle …Certaines sont obligatoires, d'autres sont issues d'un choix régional.

La région Auvergne Rhône-Alpes s'est ainsi dotée d'une palette d'outils complète afin d'œuvrer à un développement équilibré de son territoire qui respecte à la fois le progrès social, l'efficacité économique et la protection de l'environnement. En un mot : le développement durable. Au sein de la direction du Climat, de l’Environnement, de la Santé et de l’Energie se trouve le service « gestion des milieux naturels » qui intervient financièrement auprès des Contrat de Rivières de la région Auvergne Rhône-Alpes.


Le Conseil Général de l’Ardèche


logo

De la création des départements, il y a plus de 200 ans, à aujourd’hui, les Conseils Départementaux se sont vu attribuer un certain nombre de compétences, faisant du Conseil Départemental une institution décisionnaire et exécutive.

Ses compétences s'exercent dans des secteurs aussi divers que l'action sociale, les transports, l'enseignement, l'économie, l'environnement, les routes, la culture… L’objectif : que chacun puisse bénéficier des mêmes droits et accéder aux mêmes services, en tout point du territoire. En bref, solidarité et proximité.

En Ardèche, l'eau est essentielle. Aussi le Conseil Départemental s'est engagé dans une politique volontaire et ambitieuse en faveur d'une meilleure protection de l'eau et des milieux aquatiques. Sujet sensible et stratégique en Ardèche, où l’eau est un élément de développement et d’aménagement du territoire, la politique de l'eau est une composante essentielle de l'action du Conseil Départemental en faveur de l'environnement et du développement du territoire.

Cela se traduit par un appui financier auprès des communes et leurs groupements qui s’engagent dans la réalisation d’ouvrages d’assainissement, d’alimentation en eau potable et de travaux de restauration des cours d’eau, mais aussi par un appui méthodologique dans le cadre d’une assistance technique aux collectivités.


Les principaux partenaires techniques

La DDT07


logo

La Direction Départementale des Territoires (DDT) de l’Ardèche assure, sous l’autorité du Préfet et en qualité de direction interministérielle de l’Etat, de nombreuses missions essentielles liées notamment à :

→ la politique de la ville, au renouvellement urbain,

→ la mise en oeuvre des politiques agricoles européenne et nationale,

→ la protection de l’environnement, principalement dans le domaine de l’eau, de la protection des espaces et des milieux naturels,

→ la valorisation des espaces naturels et forestiers,

→ la prévention des risques naturels et technologiques,

Concernant le domaine de l’eau, la Mission Inter-services de l’Eau et de la Nature (M.I.S.E.N), portée par la DDT, a pour vocation d’animer et de coordonner la politique de l’eau et de la nature dans le département en s’appuyant sur les compétences de l’ensemble des services partenaires.


La FD07


logo

La fédération de pêche de l’Ardèche est une association d’utilité publique qui s’engage pour la promotion de la pêche et la protection des milieux aquatiques.

Elle effectue un travail en étroite relation avec les Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique mais également avec les syndicats de rivières présents sur l’ensemble du département.

La fédération de pêche établit des orientations en terme de gestion tirées d’un document technique et scientifique, le plan départemental pour la protection du milieu aquatique et la gestion des ressources piscicoles (gestion patrimoniale sur les secteurs conformes et gestion halieutique sur les secteurs dégradés).


Les AAPPMA « la Gaule Annonéenne » et « les Amis de la ligne »

logo

Les Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique participent activement à la protection et à la surveillance des milieux aquatiques et de leur patrimoine piscicole. Ces associations, très présentes sur le terrain, son les « sentinelles » de nos cours d’eau et apportent ainsi aux syndicats de rivières une source d’information inépuisable. La Gaule Annonéenne intervient entre autre sur l’Ozon et l’Ay aval, tandis que les Amis de la ligne s’occupe de l’Ay amont.


CEN Rhône-Alpes


logo

Conservatoire des espaces naturels est une association, déclarée d’intérêt général, qui a pour mission de préserver la biodiversité. En partenariat avec les collectivités, les services de l’Etat et de nombreux organismes, le conservatoire anime des programmes visant à :

→ gérer de manière innovante des sites naturels à haute valeur écologique ;

→ assister les collectivités dans leurs démarches de préservation du patrimoine naturel ;

→ favoriser les échanges de savoir-faire techniques et scientifiques (animation de réseau).

Le CEN Rhône-Alpes et le SIVOM Ay-Ozon travaillent particulièrement ensemble, par le biais d’une convention, pour la mise en œuvre de projets de restauration/valorisation des zones humides présentes sur le territoire.